Photo de Pascal Gentil, à Paris

Animal sous-marin connu pour sa souplesse, la RaieManta symbolise dans la compagnie, à la fois la proximité aux éléments naturels et architecturaux, et la flexibilité de la pratique : flexibilité dans ses modalités artistiques, puisque ce sont la liberté et l'innovation qui les encadrent; flexibilité dans l'implication scénique, la contorsion, l'équilibre et la danse étant les disciplines favorites du langage scénique.


Lise PAUTON, référente artistique de la compagnie navigue entre le monde du cirque, de la danse et du théâtre gestuel. Elle a été primée au Festival Internationnal SOLyCIRCO  d'un prix  "Engagement award frow GOP Varieties", sur l'ïle de Sylt , en Allemagne. Ses numéros l'ont poussé jusque sur le Grand Théâtre de la Piazza San Marco du Carnaval de Venise  ou encore dans le OFF du Festival International du Mime de Périgueux, ou encore dans les 6 GOP théâtres Variétés en Allemagne...



Ses solos, "Cri du Coq!" présenté au Festival de l'Institut Français "Printemps Français" en Ukraine, et "Au Fil des Torsions"  en collaboration avec Frédéric Forte ( membre de l'Oulipo), explorent et revisitent l'art de la contorsion. Récemment, elle collabore aussi avec Sebastiano Toma dans une création franco-allemande "HEART", qui explore ses possibilités de métamorphoses animales et ses talents de comédienne.



Le langage corporel est une parole universelle qui porte la RaieManta à la rencontre des différentes cultures ... La compagnie s'est déjà produite en France, Espagne, Italie, Ukraine et Allemagne. Et c'est sous formes de spectacles, mais aussi de stages-workshop, et de commandes artistiques que la compagnie développe son travail.



Par ailleurs, Lise PAUTON est artiste en compagnonnage depuis 2011 avec le Cirque Jules Verne / Pôle National des Arts du Cirque et de la rue d'Amiens.



Mots sur la contorsion :  " Dans les dictionnaires, la contorsion se définit comme un mouvement de gymnastique ou une position peu naturelle, une torsion violente ou une grimace outrée , limite du ridicule.

La contorsionniste a tissé sa toile au fil des ans et de l'histoire, tantôt animal de foire ou tradition Mongole depuis le XIIe siècle, nichée au cabaret ou logée sur les pistes de cirque. Cette discipline demeure encore mystérieuse et mal connue du grand public.

Le spectacle vivant contemporain s'ouvre à de nouveaux carrefours où les frontières s'estompent pour laisser s'exprimer un langage riche, hybride. Peut-on parler de contorsion contemporaine? de contorsion danse? Je réponds oui. Oui car la contorsion est une continuité du mouvement dansé et danse une continuité du mouvement contorsionné. L'entremêlement fait naître alors un nouvel univers distordu ou "trop bien" tordu . La contorsion est aussi une poésie pleine de métamorphoses vivantes qui nous renvoient à l'animalité, la sculpture ou la végétation....

Ma carrière a débuté très tôt, dés l'âge de cinq ans, auprès de mon grand père et de ma mère. Avec eux, j'ai fait des centaines d'apparitions publiques de la piste de sciure du cirque Pinder, aux animations et déambulations de rues, aux moultes spectacles en salle, des fêtes du Rhône aux Téléthons télévisés. Aujourd'hui, je suis interprète pour la cie instabili dans un duo de contorsion danse en transdisciplinaire, je joue le rôle de "la Belle" dans la pièce de théâtre d'image " Une Belle, Une Bête", de Florence Lavaud, compagnie Chantier Théâtre, je travaille pour des photographes, je continue de créer au sein de ma compagnie La Raie Manta.

A 21 ans, j'ai créé La Raie Manta compagnie, elle est le berceau de toutes mes recherches et questionnements sur le Corps en Mouvement. Comment écrire un langage de la contorsion en mode contemporaine? Comment le mettre en scène? Comment y mettre du sens? Comment pousser la maîtrise du corps et l'esthétique de son propre corps pour en faire un support d'art?

Ma dernière création est un solo de soixante-dix minutes  Heart où théâtre et contorsion se côtoient, s'habitent, se déshabillent , pièce coécrite avec le célèbre metteur en scène allemand Sébastiano Toma.

La contorsion est exigeante et demande une discipline de vie très pointilleuse. Ses difficultés et ses limites nous poussent à trouver en nous, un chemin ailleurs. Notre mouvement interne se poursuit dans de nouveaux espaces, jamais parcourus par le corps. La douleur reste présente mais maîtrisée, apprivoisée et contournée. Le spectateur n'a nul besoin d'être choqué où d'être témoin d'une contorsion violente et forcée. Il peut être embarqué, envoûté bien autrement , avec douceur et intelligence.

La Raie Manta développe l'art de la contorsion ou l'art contorsionné, dans des spectacles tout public, chorégraphiés, théâtralisés, poétisés. J'explore et interroge ce langage corporel peu commun où je tente de mêler harmonies et rigueur."  Lise PAUTON

 

La compagnie RaieManta s'est aussi une équipe réunie depuis plusieurs années, dont le régisseur général Jean-Luc MAURS qui participe à toutes les créations du répertoire .



 

Animal sous-marin connu pour sa souplesse, la RaieManta symbolise dans la compagnie, à la fois la proximité aux éléments naturels et architecturaux, et la flexibilité de la pratique : flexibilité dans ses modalités artistiques, puisque ce sont la liberté et l'innovation qui les encadrent; flexibilité dans l'implication scénique, la contorsion, l'équilibre et la danse étant les disciplines favorites du langage scénique.
Lise PAUTON, directrice artistique de la compagnie navigue entre le monde du cirque, de la danse et du mime. Elle a reçu au Festival Internationnal SOLyCIRCO  le prix  "Engagement award frow GOP Varieties", sur l'ïle de Sylt, en Allemagne.
La compagnie a déjà créé des oeuvres plus comtemporeines se basant sur des formes solos, où Lise explore et revisite l'art de la contorsion.
Le langage corporel est une parole universelle qui porte la RaieManta à la rencontre des différentes cultures ... La compagnie s'est déjà produite en France, Espagne, Italie, Ukraine et Allemagne.