Conception graphique, dessin : Stéphane ZANG / Graphisme: Pascal GENTIL / Dessin à partir de photos originales prisent par Lise PAUTON

 

 

Le point de départ de Harmonia est la rencontre entre Lise, contorsionniste danseuse, et Sarah, jeune femme franco-marocaine, porteuse du handicap de la trisomie 21. 

L’envie d’explorer, de partager, de murmurer des mots, de porter un autre regard vers d’autres rives, permettra de peindre dans l’espace la vision d’un monde ultrasensible, celui que Sarah porte en elle.

Des contes des Mille et une Nuits en passant par le personnage de légende berbère Aïcha Kandicha, jusqu’au fin fond d’un ailleurs, Lise plonge son regard dans l’onirisme oriental qui berce les rêves et les peurs de Sarah.

La contorsion et la mise en mouvement se déploient dans une recherche chorégraphique hybride et harmonieuse. La contorsion comme une perception différente du monde, le corps comme un outil qui nous pousse au partage, à la rencontre de l’autre.

Le «corps à corps» des deux interprètes est une mise à l’épreuve, un défi pour chacune d’elle. Leur «différence» étant leur richesse, l’envie d’explorer leurs deux corps permettra d’approcher ce monde, un chemin qui parfois glisse sur les méandres des peurs et des interrogations. Harmonia, est un voyage au cœur de l’humain.